Le camping peut-il être glamour ? Il semble que oui, et la tendance glamping le confirme. Camper en pleine nature avec tout le confort d’un hôtel de luxe est une option croissante en période de pandémie. Confort et sécurité vont de pair dans des hébergements intimement liés à l’environnement. Découvrons-les ensemble !

Comment et quand le glamping est-il né ?

Le glamping est un mot d’origine anglaise qui vient de l’union des termes glamourus et camping. Il s’agit de l’expérience du camping en plein air élevé à un niveau supérieur où le vrai luxe est de dormir et de vivre au milieu de la nature de la manière la plus confortable possible.

Le glamping est devenu un phénomène mondial dont la demande a augmenté en raison de la pandémie, également en Espagne. Le secteur s’est adapté aux nouvelles formes de tourisme pour offrir des expériences spéciales, différentes et totalement sûres, tout en garantissant une distance sociale.

Bien que cela semble très actuel, l’origine du glamping remonte à loin. On peut le situer à la fin du 19e siècle, lorsque le terme a été inventé par les explorateurs britanniques. À cette époque, les safaris en Afrique étaient devenus populaires parmi la classe supérieure d’Europe et d’Amérique. Dans ces safaris, des camps étaient offerts avec tout le luxe, à l’image des princes ou sultans ottomans.

Les différentes formes de glamping

Glamping ne signifie pas seulement dormir dans une tente spéciale sous les étoiles. Le concept comprend toute une gamme d’hébergements touristiques intégrés au cœur des milieux naturels, ce qui permet une immersion totale dans ces espaces.

Le forfait glamping de base se compose de la tente elle-même, qui peut adopter différentes formes et tailles. Ainsi, on trouve des bulles transparentes pour dormir avec vue sur le firmament, des igloos, des maisons ou cabanes dans les arbres ou dans les forêts, des tipis dans le style des cabanes amérindiennes, des caravanes ou des wagons de train abandonnés.

Toutes les modalités de glamping se caractérisent par le fait d’être des structures indépendantes, situées à l’air libre dans des environnements naturels où vous pourrez profiter du silence, de la solitude et d’une déconnexion totale. A cela s’ajoute un point de bien-être supplémentaire car nombre de ces hébergements disposent du confort de tout hôtel haut de gamme ; jacuzzis, spa, suites de luxe, parfois même votre propre cuisine.

Le dénominateur commun des hébergements glamping est généralement l’opportunité de déconnecter à travers la connexion avec le paysage. De tous les types d’hébergement, les plus emblématiques sont peut-être les tentes de campagne aménagées dans toutes leurs variétés. Certaines parmi les plus connus sont :

  • Les tentes safari, en toile, typiques de ce type de voyage et avec un grand espace intérieur.

  • Les tipis, les logements nomades des Amérindiens qui ont une forme triangulaire.

  • La yourte, la maison ronde typique utilisée par les nomades des steppes d’Asie Centrale.

 

  • La khaïma ou la maison des nomades bédouins dans le désert. Similaire à la tente safari.

  • La bulle gonflable, la plus récente parmi les hébergements glamping, totalement transparente pour que vous puissiez vivre et dormir de manière totalement intégrée dans la nature.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de misssnowitall (@misssnowitall)

 

  • Le dôme ou maison géodésique, une structure sphérique avec des vues panoramiques et construite de manière éco-durable.

  • La grotte, une manière primitive de se connecter avec l’environnement mais avec le confort et la climatisation de ce siècle.

 

  • L’igloo, idéal pour profiter de paysages idylliques enneigés ou glacés mais sans aucune sensation de froid.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Arto Nikula (@artsiniku)

 

 

Glamping = tourisme respectueux de l’environnement

Le glamping est aussi l’occasion de pratiquer l’écotourisme : tourisme durable et écologique. Toutes ces installations sont généralement construites de manière respectueuse avec des matériaux organiques comme le bois, les textiles ou la paille.

Ce sont des espaces qui utilisent généralement des énergies renouvelables et optent pour une construction passive ou une consommation d’énergie quasi nulle, évitant ainsi l’impact environnemental. De plus, ils vous permettent de participer à des sports et des activités typiques de ces lieux, ce qui favorise le développement des économies locales.

Le vrai luxe du glamping est son emplacement. En général, ce sont des milieux naturels privilégiés : issus de jungles, de forêts, de savanes ou de déserts dans lesquels un autre type de construction serait irréalisable.

Le résultat, une expérience sensorielle unique dans des espaces intimes et sûrs où vivre et se fondre dans la nature est aussi simple que respirer.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies