De quoi parle-t-on quand on parle d’hôtels slow ? Ce sont ceux qui permettent à leurs hôtes de profiter sereinement des destinations, d’être en contact avec les habitants, leur culture et de consommer des produits locaux. Tout cela sous le concept de durabilité. Chez Connections by Finsa, nous avons sélectionné cinq exemples :

 

Eco-resort Playa Viva (Mexique)

Situé dans la ville d’Ixtapa Zihuatanejo, sur la côte ouest du Mexique, cet éco-resort géré par un couple qui déclare que l’hôtel est le lieu « où vos vacances rencontrent vos valeurs ». La durabilité et les pratiques régénératives sont la marque de fabrique de Playa Viva, qui ne compte que douze chambres et un potager biologique que ses clients peuvent visiter pour sélectionner les ingrédients de leurs salades.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Playa Viva (@playaviva)

Le fromage, le lait, les fruits ou les œufs sont achetés auprès des agriculteurs locaux. 100% de l’énergie de Playa Viva est solaire et ses clients peuvent s’inscrire à une retraite de yoga, faire du bénévolat dans un sanctuaire de tortues marines ou visiter la ferme d’une famille qui cultive son café et son cacao.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Playa Viva (@playaviva)

 

Le silence comme marque de fabrique : Thyme (Angleterre)

Thyme (« thym » en anglais) est situé dans un ancien manoir reconverti dans les Cotswolds, à Gloucesterhire, au cœur de la campagne anglaise. Les dépendances agricoles labyrinthiques sont devenues un hôtel de onze chambres réparties dans des constructions indépendantes aux murs ornés d’imprimés botaniques.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Thyme (@thyme.england)

Tenu par toute une famille, les Hibbert, le silence est de mise dans cette maison de campagne pour ne pas troubler la paix. Ils ont des chargeurs pour voitures électriques, vélos, leur propre potager, une école de cuisine, un spa et une boutique qui vend des céramiques faites à la main et des pièces vintage uniques.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Thyme (@thyme.england)

 

Durabilité à Cieloastur (Espagne)

C’est notre proposition nationale. Cieloastur est situé à Proaza, près du parc naturel de Las Ubiñas, dans les Asturies. Il s’agit d’un complexe durable dans lequel seuls des matériaux écologiques (bois, pierre, liège) ont été utilisés pour sa construction, qui est alimentée par des panneaux solaires et dont les villas sont chauffées par aérothermie.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de CieloAstur (@hotelcieloastur)

Ils utilisent l’eau d’une source voisine, qu’ils filtrent par osmose et conditionnent dans des bouteilles en verre réutilisables. Il dispose d’un service de location de vélos électriques et la cuisine est également slow, locale, authentique, asturienne et se nourrit d’ingrédients qu’ils achètent auprès de petits commerçants locaux.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de CieloAstur (@hotelcieloastur)

 

Toute la ville peut être votre hôtel : Hanare (Japon)

Il n’est pas niché dans un paysage naturel, mais au cœur de la ville de Tokyo. Et leur devise – « la ville toute entière peut être votre hôtel » – indique clairement qu’ils ne sont pas un établissement courant. Mais slow. La réception de Hanare se trouve dans un bâtiment où il y a aussi un café pour le petit-déjeuner fréquenté par les habitants de la ville.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de hanare yanaka (@hanareyanaka)

Les chambres sont dans une ancienne bâtisse restaurée qu’il faut parcourir à pied. Et grâce à une carte d’informations complète, à Hanare, ils recommandent aux clients leurs restaurants et bars préférés, un magasin de location de vélos ou un magasin d’appareils photo, où prendre des cours de flûte en bambou et même quel sento (bain public traditionnel japonais) visiter.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de hanare yanaka (@hanareyanaka)

 

L’autosuffisance de Borgo Pignano (Italie)

Cet hôtel situé au cœur de la Toscane a été restauré à base de matériaux durables, de la pierre locale et de la peinture écologique. Borgo Pignano représente le paradigme d’autosuffisance : ils utilisent un système naturel pour retenir l’eau de pluie et empêcher l’érosion des sols (ils ont été les premiers à le faire dans toute la région) et leurs systèmes de chauffage et d’eau chaude fonctionnent avec des panneaux solaires et chaudières à copeaux de bois provenant des forêts du domaine.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Borgo Pignano (@borgopignano)

Ils ont également installé deux points de recharge pour les véhicules électriques ; ils font pousser des fleurs pour soutenir les colonies d’abeilles ; Ils ont des vergers saisonniers avec lesquels ils approvisionnent la cuisine de leur restaurant, et ils produisent leur propre vin. Les hôtes peuvent pratiquer le Pilates, assister à un cours de peinture, à une dégustation de vins ou partir en randonnée.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Borgo Pignano (@borgopignano)