Pouvez-vous seulement imaginer dire au revoir au réveille-matin pour toujours et au pointage tous les jours au travail, et pouvoir consacrer tout votre temps à des activités qui vous passionnent vraiment ? Selon les partisans du mouvement FIRE, c’est possible si vous le planifiez bien et commencez à augmenter vos économies dès que possible.

Que signifie FIRE ?

FIRE est l’acronyme de « Financial Independence, Retire Early » et défend le fait que nous pouvons tous obtenir suffisamment d’indépendance financière pour prendre notre retraite avant l’âge attendu. À une époque où les pensions de retraite ont cessé d’être garanties, il ne semble pas farfelu de rejoindre un mouvement qui vous donnera suffisamment de tranquillité d’esprit pour affronter votre avenir.

L’épargne, l’austérité et l’investissement sont les trois piliers sur lesquels repose le mouvement FIRE. Le mouvement FIRE « classique » souligne que vous devez pouvoir économiser l’équivalent de 25 fois vos dépenses annuelles. Et pour cela, vous devez maintenir un niveau d’économies de 50 % ou plus de votre salaire. Cependant, de cette façon, vous ne pourriez faire face à vos dépenses que pendant 25 autres années une fois à la retraite. C’est pourquoi il est important que vous utilisiez cette épargne pour obtenir un revenu passif : un revenu automatique qui n’implique pas de travail de votre part, qu’il s’agisse d’investissements financiers ou immobiliers.

Comment atteindre l’indépendance financière : la règle des 4 %

La clé serait dans la règle des 4 %, établie par trois professeurs de l’Université Trinity du Texas en 1998, selon laquelle si le pourcentage des bénéfices que vous obtenez de vos investissements est de 4%, vous pourrez vivre pour toujours des avantages annuels , sans faire baisser vos économies.

Donnons un exemple : si votre dépense annuelle est de 15 000 euros, vous devez d’abord économiser 375 000 euros. Ensuite, vous pouvez vivre toute votre vie avec un bénéfice de 4%, ce qui équivaut à vos 15 000 euros de dépenses annuelles. Le temps nécessaire pour économiser ces 375 000 euros dépendra de votre salaire et de votre niveau d’épargne : si votre salaire est de 30 000 euros et que vous économisez 50 %, vous aurez besoin de 25 ans. Si vous avez commencé à travailler à 22 ans, à 47 ans, vous serez prêt pour le départ à la retraite.

Cependant, certains remettent ces estimations en question car un ralentissement du marché ou une urgence financière pourrait faire chambouler tous ces calculs, sans oublier l’inflation et la dévaluation dont souffre la monnaie au fil du temps, en plus de considérer que leurs conseils sur l’épargne sont peu réalistes…

Quelques faux mythes à propos du mouvement FIRE

  • Les adeptes du mouvement FIRE veulent arrêter de travailler

En réalité, la plupart des gens qui suivent ce mouvement n’ont pas en tête de passer le reste de leur vie sur le canapé. Ce qu’ils veulent, c’est avoir la possibilité de choisir quoi faire de leur temps, que ce soit pour voyager, pour le passer en famille ou pour travailler sur quelque chose qu’ils aiment vraiment, sans se soucier de savoir s’ils sont moins bien payés. Comme le dit Mr. Money Moustache, « FIRE signifie quitter tout travail que vous ne feriez pas gratuitement ».

  • Pour atteindre l’indépendance financière, il faut faire de grands sacrifices

L’une des bases de FIRE est l’épargne, mais dans des limites raisonnables. Pour Gwen Merz, la clé est de réduire les dépenses inutiles jusqu’au point où vous vous sentez mal à l’aise, puis de vous placer juste au niveau supérieur. Il ne s’agit pas de commencer à chercher de la nourriture à la poubelle, mais de mieux vivre votre vie et de profiter de votre temps sans dépenser beaucoup d’argent.

  • Le mouvement FIRE est uniquement disponible pour ceux qui ont de gros salaires

Il existe un FIRE traditionnel, mais aussi différentes variantes qui s’adaptent à différents niveaux de revenus. Le Lean FIRE est basé sur le maintien d’un style de vie aussi simple que possible avec un budget très serré, ce qui réduit l’argent dont vous avez besoin pour couvrir vos dépenses et le rend plus accessible aux personnes à bas salaires. À l’autre extrémité se trouve le Fat FIRE, conçu pour les personnes à revenus élevés qui souhaitent conserver un style de vie luxueux à la retraite, ce qui signifie plus de temps d’épargne. L’option Barista FIRE est basée sur la combinaison de revenus passifs apportés par l’épargne avec le revenu actif d’un emploi à temps partiel.

Ils sont déjà FIRE

Cela fait 14 ans que Pete Adeney, mieux connu sous le nom de Mr. Money Moustache, et sa femme ont définitivement quitté leur emploi à l’âge de 30 ans. Leur histoire a été l’inspiration de beaucoup pour rejoindre ce mouvement avec des conseils aussi simples que de ne pas demander de prêts, utilisez le vélo ou arrêtez les achats de façon irrationnelle.

Dans le monde du FIRE, il existe différents niveaux de radicalisme. Dans l’un des extrêmes, nous avons pu placer Sylvia Hall, qui a décidé d’économiser 70 % de ses revenus pour prendre sa retraite à 40 ans avec 2 millions de dollars comme matelas financier et pour cela, elle a assumé de nombreuses privations. L’autre serait Lacey Filipich, qui se considère « riche en temps » car elle décide si, quand, où, comment, sur quoi et avec qui elle travaille, grâce à l’indépendance financière qu’elle a obtenue en investissant ses épargnes depuis ses 19 ans.

Grant Sabatier raconte son histoire dans Millenial Money : en seulement 5 ans, il est passé de 2 $ sur son compte à plus d’un million de dollars grâce à son travail et à ses investissements.

Mais FIRE peut aussi être un aller-retour. Toute une référence du mouvement, Sam Dogen (Financial Samurai), a décidé de reprendre l’activité après 8 ans de retraite. Dogen estime que sa situation économique n’est pas suffisamment sûre après avoir eu un enfant, mais il avoue également qu’il n’a pas réussi à s’adapter à son nouveau style de vie.

La communauté numérique autour de FIRE

La croissance du mouvement FIRE est étroitement liée à l’expansion d’Internet. Le réseau permet à ses défenseurs de partager leurs expériences et leurs conseils en format numérique et a créé une communauté qui est répartie dans le monde entier. Si vous êtes intéressé pour vous inscrire, n’hésitez pas à consulter l’un de ces blogs ou livres, les podcasts Firedrill ou Financial Independence Europe, et de nombreux forums sur le mouvement FIRE qui circulent sur le net.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies