Nous sommes des consommateurs de plus en plus conscients des répercussions qu’ont nos actions sur l’environnement. Tout ce que nous achetons laisse des traces et nous pouvons dire que chaque jour un peu plus nous achetons de l’éthique et non des produits, ce qui explique l’augmentation des entreprises qui plaident pour rendre leur production plus durable.

L’une de ces traces est notre empreinte carbone : la quantité de Gaz à Effet de Serre (GES) émis de manière directe ou indirecte comme conséquence de notre activité, mesurée en tonnes de CO2. Notre empreinte carbone personnelle serait le dioxyde de carbone émis dans la production de biens et de services que nous consommons dans notre vie quotidienne. Même la personne la plus éco-responsable laisse une trace considérable de carbone.

Nous sommes tous conscients des émissions provoquées par la consommation énergétique de notre logement ou des transports que nous utilisons, mais beaucoup moins des émissions dérivées de la production des vêtements que nous portons ou des aliments que nous mangeons au quotidien.

DO Black, la carte qui mesure votre empreinte carbone

Comment la mesurer ? L’entreprise suédoise de banque mobile Doconomy a cherché à répondre à cette question en lançant une carte de crédit qui suit la trace des émissions de dioxyde de carbone de vos achats, pour vous aider à réduire votre impact climatique en diminuant votre empreinte carbone.

Vous avez seulement à utiliser la carte DO Black au moment d’effectuer le paiement et une application mesurera le taux de CO2 produit par cette transaction. Cette même carte donne l’exemple en réduisant son empreinte carbone, puisqu’elle est biodégradable et imprimée avec une encre réalisée à partir des particules de pollution de l’air. De plus, les utilisateurs de DO Black reçoivent des informations sur des projets certifiés par l’ONU pour la compensation de leur émission de carbone.

Si ces incitations ne sont pas suffisantes pour vous, Doconomy vous donne un choix plus radical : le blocage de votre carte une fois que vous aurez dépassé avec vos achats la limite « raisonnable » d’émissions pour un an. Une limite calculée en fonction du pays dans lequel vous vivez et la quantité de carbone que peut émettre chaque citoyen pour accomplir les objectifs de l’année 2030.

Si vous avez besoin d’aide pour rendre vos achats plus durables, vous pouvez aussi avoir recours à Escaparate #PorElClima, une plateforme qui vous informe des entreprises qui produisent aucune émission ou qui compensent leurs émissions de GES.