Que faisons-nous des bâtiments et des espaces uniques de notre environnement ? Nous avions déjà parlé dans Connections by Finsa de la récupération de l’urbanisme avec des interventions artistiques comme exemples. Aujourd’hui, nous souhaitons nous tourner vers une nouvelle reconversion architecturale.

L’utilisation des bâtiments influe sur leurs caractéristiques internes et externes. Les rénovations peuvent maintenir un air de l’utilisation originale sans pour autant influencer le résultat du projet. C’est le cas de quelques-uns des treize exemples internationaux de rénovations architecturales et d’usage que montre le calendrier 2021 Finsa.

De la prison à la création

Le nom du centre culturel O Vello Cárcere, à Lugo, révèle son ancienne utilisation, mais ne dévoile pas le fait qu’il y ait eu un espace mortuaire romain ou les locaux de la police locale sur ce terrain. Neus et Carrasco ont entrepris la rénovation, qui s’est achevée en 2017, pour faire place à des activités culturelles et sociales et à une bibliothèque archéologique de l’histoire de la ville.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de O Vello Cárcere (@ovellocarcere)

De l’usage religieux au festival du cinéma

La fameuse Mole Antonelliana de Turin, en raison de son énorme taille et du nom de son architecte, Alessandro Antonelli, est le siège du Musée National du Cinéma. Mais à l’origine, lors de sa mise en service en 1848, son objectif était de devenir un temple juif qui démontrerait la liberté de culte du pays après la suprématie du catholicisme. Au XXème siècle et jusqu’en 2000, divers travaux ont été effectués pour le mettre à jour et assurer sa survie.

De l’industrie au centre d’art

En 1930, Cayetano Borso di Carminati a construit l’usine de pompes hydrauliques Bombas Gens à Valence et, quelques années plus tard, avec la guerre civile, un abri anti-aérien a été ajouté sous terre où des restes d’une cave médiévale ont été trouvés. Des décennies après la fermeture de l’usine, mais en gardant son nom, la Fundació Per Amor a l’Art a transformé l’espace en un musée avec plus de 1 500 œuvres d’art de 150 artistes.

De la production d’électricité à l’offre musicale

Le studio d’enregistrement professionnel le plus avancé d’Europe se trouve en Pologne, dans un complexe qui abritait une centrale électrique jusqu’à la fin du XIXème siècle et qui est aujourd’hui le siège de la Philharmonie Polonaise de la Baltique. En moins de dix ans, jusqu’en 2005, Martin Kozikowski et KD Kozikowski Design ont entrepris son remodelage, qui met en valeur sa grande salle de concert, ses salles polyvalentes et même un hôtel.