Un hôtel est bien plus qu’un endroit où passer la nuit. Il peut s’agir d’un espace de rencontre, de formation, de retraite et où règne l’activité. Le tout dans les mêmes mètres carrés. Cette hybridation des usages et des demandes a été renforcée par la pandémie, qui a brisé l’hyper-segmentation dans laquelle travaillait le secteur hôtelier en faveur d’apporter de nouvelles propositions à ses espaces… bien au-delà des chambres. Nous vous parlons des tendances que nous apportent les salons hôteliers Interihotel et Equiphotel.

La première chose que le secteur de l’hôtellerie a faite face aux fermetures de frontières et à la chute du tourisme a été de se transformer en espaces de coworking pour rentabiliser les espaces. Ainsi, on a pu trouver des espaces de réception ou des restaurants reconvertis en lieux de réunions et de travail.

Radisson Collection Hotel, Magdalena Plaza Seville

 

Puis, avec la réouverture de la vie sociale, toutes sortes de services ont été promus au sein de l’hôtel pour répondre aux besoins de tout profil : familles, travail, loisirs sportifs…

Ambassador Playa I Hotel (Benidorm)

 

…Et, surtout, un lieu spécial qui restait fermé a été rouvert : des penthouses et des rooftops, repensés comme des espaces de restauration, de gym, d’événements en plein air… dans tous les cas, une attraction incontournable dans tout projet en cours.

SO/Sotogrande

 

Quant à la décoration intérieure, il reste encore beaucoup à innover dans le secteur, même si, bien que les produits soient très similaires, des textures plus agressives commencent à apparaître où le bois continue de prédominer en raison de ses qualités de chaleur et de confort. En ce sens, une nouvelle offre de matériaux, produits et solutions pour l’extérieur (revêtement de sol, bardage, mobilier…) est nécessaire. Cette offre doit être guidée par les préceptes de durabilité apportés par des matériaux certifiés.

Hotel Riu Palace Santa María (Cap Vert)

 

Nous avons également vu qu’au sein du secteur hôtelier actuel, une même chaîne peut construire un actif aux tons doux à un endroit et un boutique-hôtel d’une autre matérialité autre part. Le contexte sera celui qui apportera un argumentaire cohérent à cette ligne de design d’intérieur. On décèle également une hybridation dans la matérialité où dialoguent la pierre, la rouille, l’aluminium ou le bois.

Il y a, en tout cas, deux lignes claires : un design intérieur qui recherche la rusticité dans les matériaux (ressemblant à des veines ou des fissures) et un design italien plus sophistiqué avec des lignes élégantes et douces.

Noa Boutique Hotel (A Coruña)

 

Que pensez-vous de ces tendances ? Allez-vous les appliquer dans vos projets ? Rejoignez la conversation sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #ConnectionsByFinsa.