Les professionnels de l’architecture rêvent-ils de maisons numériques ? C’est possible car l’avenir de l’architecture et du design d’intérieur est déjà dans les nuages… Numériques ! La vulgarisation des NFT (Non Fungible Token) a laissé son empreinte sur notre secteur et nous souhaitons que vous en connaissiez toutes les clés à travers cet article.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Commençons par clarifier les concepts. Un NFT consiste en un produit numérique transférable durable, ce qui signifie qu’il est unique et irremplaçable (comme une œuvre d’art) par rapport à un produit fongible (un billet). Il s’agit donc d’un actif indivisible et rare, et sa valeur est déterminée par ce qu’il représente. Pour prendre un exemple courant, son équivalent physique et palpable serait les jetons des attractions foraines qui représentent des billets.

Et comment vérifier qu’ils représentent cette valeur déterminée, unique et irremplaçable ? Les NFTs sont inscrits via des contrats intelligents qui évitent les intermédiaires et sont certifiés via la blockchain – chaîne de blocs -. Cela suppose que leur frappe s’effectue via un réseau décentralisé, exactement de la même manière que les bitcoins sont enregistrés.

La plateforme la plus connue pour créer ces contrats intelligents et ces applications décentralisées est Ethereum, où l’on trouve la plupart des NFT (bien que ce ne soit pas la seule). Cet écosystème a sa propre monnaie (Ether) et des standards de jetons non fongibles pour enregistrer vos propres NFT (ERC-721 et ERC-1155).

Vous vous demandez probablement … Quel est l’intérêt d’enregistrer un produit numérique que je peux facilement copier ? Eh bien, c’est la même chose que d’avoir un Picasso authentique dans votre maison par rapport à une reproduction. Ils se ressemblent, mais la valeur d’unicité les distingue.

Où les NFT peuvent-ils être achetés et vendus ?

Les NFT sont acheminés via les marketplaces. Là, vous pouvez acheter et vendre via des wallets (applications qui vous permettent de stocker, d’envoyer et de recevoir des crypto-actifs, car les transactions sont effectuées avec de la monnaie virtuelle). Ces portefeuilles numériques connectent la marketplace et les crypto-monnaies. Certaines des marketplaces les plus populaires sont :

  • OpenSea : le plus grand répertoire.
  • Makersplace : dédié à l‘art numérique.
  • NBATopShot : vente de vidéos d’actions de jeu de la NBA.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de MakersPlace (@makersplaceco)

Où puis-je créer mes propres NFT ?

Pour créer vos propres NFT, il vous suffit de commencer à minter. Le nom du verbe vient de la plateforme Mintable, la plus utilisée dans la communauté, et équivaut au processus de frappe de NFT et à l’application des propriétés qui lui transfèrent son caractère unique et indivisible. Il vous suffit de vous inscrire sur l’application et d’effectuer certaines étapes similaires à la publication d’un produit dans des services bien connus tels qu’Amazon ou Wallapop.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de OpenSea (@opensea)

Utilisations de NFT : crypto-vin, tweets, jardins…

Actuellement, les NFT sont utilisés dans le crypto art, les collections numériques d’articles différents (biens virtuels) ou les jeux (tenues – skins – ou éléments décoratifs).

En 2021, les NFT ont été popularisés par la vente la plus élevée du marché du crypto art : Everydays: The First 5.000 Days, un collage composé de 5 000 photos et signé par l’artiste Beeple. Il a été vendu pour 69,3 millions de dollars aux enchères de Christie’s.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de beeple (@beeple_crap)

 

Tout a commencé… Avec des chatons

Avant le crypto art et les enchères, le premier projet NFT popularisé était CryptoKitties en 2017. Ce projet consistait à acheter et vendre des chatons animés qui pouvaient être collectionnés et échangés.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de CryptoKitties (@cryptokitties)

Un dunk de 200 000 $

De retour au présent, si les 69,3 millions de dollars pour le crypto art semblent trop chers, pour 200 000 dollars nous avons ce dunk du joueur LeBron James. Oui, vous pouvez télécharger la vidéo et la reproduire, mais le fichier d’origine est chiffré en format NFT et appartient à son acheteur :

Combien vaut un tweet ?

Les NFT facilitent donc également l’attribution de contenu numérique, et comme exemples de cette utilisation, nous avons la vente d’un tweet du PDG de Twitter pour 2,9 millions de dollars ou la vente d’un article de The New York Times.

Pizza non fongible et crypto-vin

Dans sa facette de collectionnables, il y a aussi des NFT liés à la nourriture, comme une gamme de pizzas, cryptowine  (qui peut se traduire par crypto-vin en français) et non fongibles… Car il y a des bouchées auxquelles nous ne voulons jamais mettre fin !

NFT et jeux vidéo

S’il y a bien un secteur où les NFT sont quelque chose de communément intégré, c’est le monde des jeux vidéo. Que pouvons-nous y trouver ? Des baskets Gucci pour le monde des Sims, comme des tenues virtuelles pour un célèbre jeu en ligne. Dans cette vidéo, un youtubeur espagnol populaire montre son skin dans ce jeu :

Les possibilités sont infinies et vous pouvez même gagner votre vie en tant que paysagiste dans le monde virtuel de Minecraft, où l’on trouve également l’un des meubles NFT qui a été vendu récemment. Et c’est là que nous commençons à entrevoir de nombreuses options pour l’architecture et la décoration intérieure.

Que proposent les NFT en architecture et en design d’intérieur ?

L’architecture et le design d’intérieur présentent différentes applications des NFT. De la possibilité d’enregistrer des propriétés physiques réelles jusqu’à leur acquisition dans un environnement numérique.

Terrains physiques et numériques

Dans le monde physique, des gouvernements comme celui du Japon ou de Dubaï mettent en œuvre l’attribution de la propriété par le biais de NFT pour unifier le registre de propriété et disposer d’une base de données ouverte.

Achèteriez-vous une maison dans laquelle vous ne pourriez pas vivre ? Dans l’environnement numérique, il y a déjà des villes virtuelles et des investisseurs immobiliers qui parient sur des terrains et des propriétés pour des montants allant jusqu’à 50 millions de dollars. En effet, la plateforme Decentraland, la plus connue de l’immobilier virtuel, a vendu des terrains numériques pour un million de dollars !

Maisons et mobilier numériques

Des maisons numériques sont érigées sur ces terrains et ces villes virtuelles. Mars House, conçue par l’artiste Krista Kim, a été la première d’entre elles.

Ces maisons, à leur tour, ont besoin de meubles NFT comme ceux conçus par Andrés Reisinger, qui a déjà vendu dix meubles virtuels pour la somme de 70 000 $.

Nous continuons sur l’échelle du design d’intérieur et nous pouvons trouver la collection Homesick, composée de neuf renders 3D NFT réalisés par le designer Alexis Christodoulou.

Quel est l’avenir des NFT ?

D’ici la fin de 2021, le marché des NFT dépassera 1,3 million de dollars, selon Mason Nystrom, analyste au portail d’investissement crypto Messari. Les artistes et les marques, souligne-t-il, seront les moteurs de ce cryptomarché.

Comme nous l’avons signalé, les NFT permettront la monétisation du contenu numérique. Vous pouvez à la fois vérifier les actualités et accéder aux services et expériences de marque ou de fidélité. Nous avons un exemple dans le programme de récompenses avec lequel Microsoft a célébré la présence des femmes dans la science. Ce jeu offrait des récompenses NFT sur Minecraft, et le test a marqué un tournant ; l’entreprise améliorera son programme de récompenses grâce à l’utilisation des NFTs. Sans aucun doute, un excellent choix dans un monde qui exige une plus grande numérisation des expériences après la pandémie mondiale de Covid-19.

Cette numérisation nécessaire permettra de continuer à organiser des événements virtuels et des expériences figuratives qui ont déjà été démontré qu’ils attirent le public et sont plus rentables. A titre d’exemple : ce concours de design de mode 3D ou cette collection de vêtements numériques réalisés par The Fabricant pour I.T.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de The Fabricant (@the_fab_ric_ant)

Problèmes des NFT : pollution et cybersécurité

Les NFT ont deux problèmes principaux : la pollution et la cybersécurité. Dans Connections by Finsa, nous vous avions déjà parlé de la pollution de notre activité numérique. Selon l’Université de Cambridge, les opérations mathématiques qui valident les opérations du réseau de NFT consomment 121 térawatts par heure, ce qui revient à plus d’émissions nocives que l’Argentine n’en génère en un an…

Des collectifs d’artistes numériques, conscients du coût énergétique du crypto-art et de la précarité des mineurs de la blockchain, ont promu une sélection d’œuvres blockchain dont les fonds seront alloués à la Open Earth Foundation, afin de faire de l’écosystème virtuel un environnement plus durable.

En somme, bien que la plateforme Chainalysis ait déterminé que le nombre de cybercrimes avait diminué dans son rapport sur la 2021 Crypto Crime Report, l’institution a appelé à la vérification de l’authenticité des biens virtuels que nous achetons.

Avec toutes ces informations en main, allez-vous vous lancer dans le secteur de l’architecture et du design d’intérieur NFT ? Faites-nous part de vos impressions sur les réseaux sociaux via le hashtag #ConnectionsByFinsa.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies