Les vidéos et images qui ont circulé pendant la pandémie montrant des lits en désordre, des livres empilés, des tables bondées et des objets partout sont devenues une nouvelle tendance : Cluttercore.

Avez-vous essayé de rechercher #cluttercore sur les réseaux sociaux ? Vous serez surpris. Des millions de visites sur TikTok et des milliers de mentions sur Instagram ou Twitter montrent clairement que le mouvement du désordre est bien plus qu’un trending topic.

Derrière ce chaos apparent, se cache presque une philosophie de vie, un désir de nous entourer de tout ce qui a un sens pour nous, ce qui nous rend heureux et nous fait nous sentir en sécurité, ce qui rend notre maison spéciale. Et cela pour la décoration intérieure, c’est précieux.

Pourquoi le cluttercore a-t-il du succès ?

L’ émergence du cluttercore montre à quel point le design est le reflet de notre vie. Nous avons été confinés, nous avons vu comment nos mouvements étaient restreints et comment notre relation à l’environnement a changé.

La pandémie de Covid-19 nous a fait voir notre maison d’une manière différente et a changé notre relation vis-à-vis d’elle. Ce n’est plus seulement un lieu, c’est l’environnement dans lequel nous avons transféré notre vie. Nous sommes passés d’y être à y vivre vraiment. Elle est devenue un lieu multifonctionnel et notre refuge. Comme l’explique la journaliste nord-américaine Jennifer Howard, auteur de Clutter: An Untidy History, « nous voulons nous sentir en sécurité, nous voulons nous sentir à l’aise, nous voulons nous sentir protégés et choyés ».

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de JHoward (@jhowarddc)

C’est là que cluttercore prend tout son sens, en donnant vie à l’espace habité, et pour cela il n’y a rien de mieux que de s’entourer de ces objets qui transmettent ce bien-être et qui nous rappellent qu’il y a de la vie au-delà des quatre murs. Tous ces souvenirs viennent occuper une place prépondérante dans notre maison. « Il y a un réel sentiment d’abondance qui est attrayant en ce moment, étant donné le point auquel nos vies sont devenues limitées », explique Howard.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Chris|M (@cmunm)

Un désordre réfléchi, pas de chaos

Que les adeptes de la méthode Marie Kondo se rassurent, le désordre que promulgue le cluttercore n’est pas le chaos. Cela repose sur l’idée d’être à l’aise et qui distingue désordre habité et désastre.

Il ne s’agit pas d’accumuler sans plus, il n’y a pas un manque d’attention. C’est une collection organisée et judicieuse d’articles significatifs qui rendent notre environnement spécial. C’est le chaos créatif. Une tendance qui permet aux objets et aux styles les plus variés de cohabiter.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Rhi’s Book Nook (@rhisbooknook)

Le minimalisme laisse place à une décoration maximaliste. Des couleurs saisissantes, un mélange de motifs et de textures, des formes de meubles uniques, un mélange de différentes époques et des accessoires saisissants sont à la base de cluttercore. Des espaces amusants, sophistiqués, éclectiques et uniques sont recherchés. Des environnements avec de la personnalité et du sens, capables de raconter des expériences.

« À la base, cluttercore est une célébration exubérante de nos maisons et de notre amour des intérieurs : des couches de couleurs et de textures, des surfaces et des murs remplis d’œuvres d’art et d’accessoires, les souvenirs et les bibelots reçoivent la même considération que les achats coûteux », explique Andrea Childs, rédactrice en chef du magazine Country Homes & Interiors.

Les clés d’une décoration maximaliste

L’irruption du cluttercore a fait du maximalisme une tendance de 2021. Mais comment l’appliquer avec élégance et sans nous submerger ?

Dans le dernier trendbook Finsa, la montée de l’approche maximaliste apparaissait déjà et nous avait donné quelques lignes directrices à travers la tendance Explore : la référence à différentes cultures montrant ainsi la diversité, des couleurs frappantes, des imprimés ou des textures qui invitent au toucher étaient quelques-unes des clés. Désormais, ces références gagnent encore en force et sont résumées en cinq clés :

  1. Excentricité créative. Il est temps de chercher les contrastes. Cluttercore libère la créativité avec un mélange de formes géométriques, d’imprimés apparemment contradictoires, un mélange d’œuvres d’art anciennes et nouvelles, et l’inclusion d’antiquités et de pièces vintage ;
  2. Détails d’époque. Ils apportent un certain drame et nous rappellent le luxe d’époques révolues. Il s’agit de combiner des styles de différentes périodes historiques et de différentes régions géographiques à travers des tissus, des broderies et des meubles qui sont loin des conventions ;
  3. Couleurs frappantes. La couleur est l’un des fondements du cluttercore. Pas de tons neutres, la tendance est de miser sur des couleurs éclatantes qui captent l’attention et transmettent des sensations. Le tout associé à un éclairage créatif qui nous aide à nous plonger dans une véritable expérience. Nous cherchons à créer un environnement éclectique ;
  4. Points focaux. Les collections sortent des tiroirs pour être exposées. Les étagères, les tables ou les murs deviennent une exposition d’objets qui ont une signification particulière et que nous avons accumulés tout au long de notre vie ;
  5. Des espaces pour respirer. Ils nous éviteront de nous sentir dépassés. Certains concepteurs choisissent de laisser des zones de calme. Un mur clair dans une décoration maximaliste suffit pour ne pas se sentir dominé par notre environnement.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Juanjo Fuentes (@juanjo_fuentes_)

Osez vous inspirer du désordre et vous entourer de tout ce qui vous rend heureux en rejoignant la tendance cluttercore sur les réseaux sociaux !