Pour réorganiser votre maison, la méthode Marie Kondo n’est pas la seule qui existe. Les coachs en rangement espagnols l’adaptent aux particularités méditerranéennes, car il ne s’agit pas seulement de jeter et de ranger, il s’agit d’être plus heureux.

Jetez un coup d’œil autour de vous. Parmi les choses que vous voyez, combien vous apportent quelque chose dans votre vie quotidienne ? Selon les statistiques, une famille européenne moyenne de 4 personnes qui détenait, il y a un siècle, entre 20 et 30 objets, en possède aujourd’hui 2 000 à 3 000. Il est peut-être temps de revoir les liens affectifs qui vous lient à vos biens. Pour cela, rien de mieux que de pouvoir compter sur l’aide d’un professionnel…

Le métier de coach en rangement est une jeune profession mais pour laquelle la demande est croissante. María Gallay en sait quelque chose puisqu’elle a été la première coach professionnelle en rangement en Espagne en 2003. Pour donner plus de visibilité à son métier, elle a décidé, avec Cloti Martinez et Adelaida Gómez, de fonder l’AOPE (Asociación de Organizadores Profesionales de España – Association des coachs professionnels en rangement d’Espagne -), qui célèbre ce mois-ci son deuxième congrès annuel à Barcelone. Mais, en quoi consiste le travail d’une coach en rangement ?

Le pouvoir du rangement

« J’aide les gens à être plus heureux, à vivre mieux dans l’espace le plus sacré que nous ayons : la maison ». C’est ainsi qu’Alicia Iglesias, l’une des coachs en rangement les plus médiatiques du panorama national, décrit son activité. Mais le rangement peut-il réellement nous aider à être plus heureux ? La clé, selon María Gallay, c’est le temps. En effet, « le rangement et l’organisation permettent de faciliter la gestion de nos affaires, ce qui nous fait gagner du temps que nous pouvons employer à faire ce qui nous plaît et nous sommes donc plus heureux ».

Peut-on devenir accro au rangement ? Pour María Gallay la réponse est claire : « Oui, on peut en devenir accro et c’est contagieux ! Ceux qui l’ont tenté confirment que c’est pratique et que ça marche si l’on ose changer de garde-robe, d’espaces et de routine. Le rangement se transmet aux autres membres de la famille, aux amis, aux collègues de travail, etc. ». Bon nombre de ses nouveaux clients sont des proches de clients satisfaits.

Une coach en rangement vous aide à tirer le meilleur parti de votre maison. Photo : reorganizarte.com

Éliminer le superflu

Chaque jour, nous faisons entrer plus d’objets dans nos maisons qu’il n’en sort et dans la plupart des foyers, il est nécessaire de trier pour parvenir à un système d’organisation viable. María Gallay recommande de profiter, par exemple, d’un changement de saison pour trier les vêtements et les chaussures, ou de la déclaration de revenus pour se défaire des factures datant de plus de 5 ans, ou de faire un premier tri avant un déménagement pour ne pas transporter des objets complètement oubliés et qui seront ensuite un fardeau dans la nouvelle maison.

Vous êtes sûrement nombreux à grincer des dents à l’idée de jeter vos précieux biens, mais vous pouvez aussi les transformer ou les vendre. Comme l’explique la coach en rangement Cloti Martínez, l’objectif d’un coach « n’est pas de vous débarrasser de vos affaires, mais que vous puissiez vivre confortablement dans l’espace dont vous disposez et avec l’esprit tranquille ». On a tendance à croire qu’organisation rime avec minimalisme, mais ce n’est pas obligatoirement le cas. « Lorsque vous rangez et que vous éliminez le superflu, vous êtes plus attaché à ce que vous avez car le fait de sélectionner et d’éliminer permet d’avoir un espace moins chargé. Cependant, chacun possède chez lui ce qu’il souhaite et comme il le souhaite, si tant est qu’il soit capable de le gérer sans envahir l’espace d’une autre personne », souligne María.

Au-delà de la méthode Marie Kondo

Lorsqu’en 2015, le livre La magie du rangement de la japonaise Marie Kondo est sorti dans les librairies du monde entier, cela faisait déjà plus de 10 ans que María Gallay travaillait comme coach en rangement. « Je reconnais qu’il y a eu un avant et un après, car ses livres ont connu une exposition médiatique importante. Mais nous étions déjà plusieurs coachs en rangement en Espagne ». Toutefois, ces 3 millions de livres vendus à travers le monde leurs permettent d’éviter de nombreuses explications sur leur profession et donne envie à d’autres de sauter le pas. En 2017, le premier Congrès annuel de l’AOPE a compté 50 organisateurs de 21 villes différentes. Un chiffre qui augmentera sans aucun doute cette année.

Alicia Iglesias reconnaît également que Marie Kondo a fait beaucoup pour la profession, mais sa méthode à elle est assez différente, car elle intègre les différences culturelles, architecturales et organisationnelles espagnoles, ainsi que le style de vie méditerranéen. L’important, selon Alicia Iglesias, est que si la méthode japonaise se concentre sur les objets, la sienne est basée sur les personnes. Tout comme d’autres coachs en rangement espagnoles, elle cherche à apprendre à ses clients à vivre de façon plus simple, en éliminant non seulement les objets inutiles, mais aussi les habitudes parasites pour leur faciliter la vie.

Ce n’est pas la seule différence, la majorité des coachs en rangement encouragent le changement de garde-robe. Si Marie Kondo affirme que nous avons trop de vêtements et qu’une même garde-robe suffit pour l’année, elles prêchent pour un changement de garde-robe selon la saison, ce qui vous permet de passer en revue et d’éliminer ce qui ne vous sert plus. Sans parler de l’importance que nous donnons à la nourriture et qui fait de la cuisine l’un des espaces de la maison qui requièrent le plus d’attention, avec en point clé l’organisation des placards et du réfrigérateur.

Une armoire bien rangée, le chemin vers le bonheur

Organisation, conception et aménagement d’intérieurs

Architectes, décorateurs d’intérieur, créateurs de meubles… Pour Maria Gallay, « tous ont été influencés car c’est un mouvement mondial, une aubaine pour les maniaques du rangement ! ». Ces dernières années, les organisateurs ont remarqué que les designers, tout comme les fournisseurs, s’efforcent de simplifier les objets, de les rendre plus pratiques pour apporter de la valeur ajoutée à leurs produits. Un exemple ? « Il existe de plus en plus de magasins spécialisés dans les articles et accessoires de rangement, alors qu’on ne les trouvait auparavant qu’aux États-Unis ou au Japon ».

Si le rangement est un art de vivre et d’organiser nos affaires, l’aménagement d’intérieurs peut aider à trouver des solutions sur le fond et la forme. Dans le même temps, le rangement permet à l’aménagement d’intérieurs de se montrer sous son meilleur jour. Il n’y a qu’à jeter un œil aux magnifiques photos des magazines de décoration, avec des maisons parfaitement rangées où tout est à sa place. « Mais je ne range pas par esthétisme », souligne María, « je range parce qu’il est indispensable que chaque chose soit à sa place pour pouvoir trouver ce que l’on cherche, pour qu’une autre personne puisse l’utiliser et la remettre en place, pour pouvoir nettoyer, ne pas perdre de temps, pour que les objets et la maison travaillent pour nous et pas le contraire ».

Par où commencer ?

Après avoir lu cet article, vous êtes sans aucun doute convaincu de la nécessité de « reprendre votre maison en main ». Pour commencer, vous pouvez consulter les blogs sur lesquels les coachs en rangement déversent leur savoir, tels que By Pauline, 1er réseau français d’experts en rangement, Zen & Organisée, Happy Organisation… Ou vous plonger dans l’un des livres déjà sur le marché, comme Range ta vie !Rangement détox, 9 clés pour une maison heureuseFaire le ménage chez soi, faire le ménage en soi

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies