Février est à Madrid ce qu’avril est à Milan : le mois du design par excellence. Le Madrid Design Festival s’est consolidé comme une exposition complète des meilleures créations espagnoles et internationales. Nous avons visité ses installations pour vous raconter ce qui est le plus intéressant selon nous dans ce Madrid Design Festival 2020. Si vous ne pouvez pas vous y rendre, vous pouvez toujours faire une visite virtuelle en utilisant le hashtag #MDF2020.

Nature Morte Vivante de Patricia Urquiola

Patricia Urquiola est considérée comme l’une des meilleures créatrices au monde et chez Connections By Finsa, nous partageons cette opinion. C’est pourquoi la première chose que nous avons faite a été de visiter Nature Morte Vivante, au Fernán Gómez Centro Cultural. Des meubles, des tapis, des lampadaires… Conçus tout au long de sa carrière, mais aussi des objets repensés par souci de durabilité avec l’application de l’upcycling.

Lors de la présentation de son exposition, elle s’est éloignée de l’image que nous nous faisons habituellement d’une créatrice star, transmettant sa passion pour son travail et soulignant l’importance du design industriel pour aller au-delà du papier et en apprendre davantage sur le processus de fabrication pour faciliter le travail de l’entreprise.

Funciono!  (Je fonctionne) Et la valeur des objets

Sans quitter le Fernán Gómez Centro Cultural, nous trouvons une autre exposition incontournable. Si vous vous êtes déjà demandé qui avait créé l’ouverture facile ou rassemblé un tas d’outils dans un même couteau, dans  Funciono! Porque soy así  (Je fonctionne ! Parce que je suis ainsi), vous trouverez toutes les réponses. « L’objectif de l’exposition est de faire comprendre que tous les objets qui nous entourent ont une valeur créative très intéressante si nous regardons bien », explique sa commissaire Juli Capella. On nous explique pourquoi une centaine d’objets ont cette forme et comment ils contribuent à améliorer notre vie.

Astral Bodies by Finsa

Des objets terrestres, nous passons à l’espace. Dans Astral Bodies by FINSA, les panneaux teintés dans la masse FIbracolour de Finsa sont convertis en météorites. Le design de l’exposition, réalisée par Enorme Studio, est une manière originale d’attirer l’attention sur les matériaux et leur importance dans le monde du design, en jouant avec le volume et la couleur.

Toucher du bois

L’exposition Toca Madera (touche du bois) rassemble les projets finalistes de ce concours organisé chaque année par l’Association d’Ingénierie en Design Industriel et l’American Hardwood Export Council. Ce sont des « objets infinis », créés à partir de bois avec l’intention de durer dans le temps et dans le but de montrer que ce matériau a plus de possibilités que nous ne l’imaginons souvent.

L’installation Multiply complète cette exposition, un pavillon en bois conçu par le studio britannique Waugh Thistleton Architects pour montrer les avantages de la préfabrication et de la construction modulaire en bois.

Producto Fresco

Ce projet de DIMAD/Central de Diseño est né avant le Madrid Design Festival, mais il est devenu un élément essentiel de sa programmation. Producto Fresco (Produit Frais) rassemble le meilleur design de produits madrilènes de l’année 2019, pour nous amener les plus innovants mais aussi pour nous rapprocher des décisions que les créateurs doivent adopter au quotidien.

H Muebles. Entre industrie, architecture et art.

Au Collège Officiel des Architectes de Madrid (COAM), vous pouvez visiter cette exposition, organisée par Pedro Feduchi, Patricia Molíns et Pedro Reula, qui valorise le travail de modernisation de la société espagnole entrepris par la famille Huarte. Grâce à H Muebles, ils ont cultivé « l’art du meuble » en tant que membre de l’architecture moderne et ont contribué à la rénovation des designs et des systèmes de fabrication.

Le Foyer de demain d’IKEA

Comment vivrons-nous en 2030 ? Pour répondre à cette question, IKEA nous propose un foyer qui va au-delà de la maison, intégrant le quartier et les voisins, et où tout est conçu pour faciliter la vie quotidienne des gens. L’adaptation aux petits espaces, la réduction de la consommation d’énergie et la durabilité sont quelques-unes de ses clés.

Electric Green by Mini

Le jardin vertical CaixaForum est le lieu choisi pour afficher cette installation vidéo immersive créée par Mayice Studio. Associant les sons de la nature et des particules de lumière animées, on vise à sensibiliser sur le besoin de préserver la nature dans les villes en réduisant les émissions de CO2.

View this post on Instagram

Our first installation in a public space. MINI electric and @madriddesignf present a light installation to reflect on the importance of reducing CO2 emissions. For a few days, CaixaForum’s vertical garden will become a dreamlike space. During the day, the new MINI Electric will release sounds of nature enveloped in vegetation. At nightfall, the lights will go out to begin the animated light show that is reminiscent of insects moving through the vertical garden, achieving a hypnotic effect. For this immersive experience, @miniespana has had the help of the @mayicestudio for the creation and production of the project. In collaboration with @loretoaycuens , arranging the plant art, and that of visual artist @pablomontero.es for the development of the video art projection." ELECTRIC GREEN. VERTICAL GARDEN From 29 January to 16 February. Installation during the day and light show from 19.00 to 23.00. Photo by @pablogomezogando #mayice #mayicestudio #miniespaña #madriddesignfestival #caixaforum #madrid #design

A post shared by MAYICE (@mayicestudio) on

Le plus jeune talent : l’Institut Européen de Design

L’IED de Madrid transforme son siège social en une fête du design pour célébrer le fait d’avoir été élue école officielle du Madrid Design Festival pour la troisième année consécutive. Ils mettent au cœur de la programmation les futurs talents : les étudiants. Conférences, installations et expositions parmi lesquelles nous distinguons « De nouvelles formes de mobilier pour une cohabitation », une collection de mobilier créée par des étudiants en Conception de Produit pour s’adapter à de nouveaux modes de vie, à visiter pendant la semaine du 17 au 20 février dans l’espace FINSA21.

Et beaucoup plus…

Avec plus de plus de soixante expositions et des centaines d’activités programmées, vous aurez besoin de temps pour profiter de tout ce que Madrid vous offre ce mois-ci. Différents musées participent au festival avec des expositions temporaires, comme Los Díez también fueron posmodernos (Los Díez – studio de design madrilène – ont eux aussi été post-modernes), au Musée National des Arts Décoratifs, Open by Design, au Musée du Costume, ou Saénz de Oíza. Artes y Oficios,  au Musée ICO. Mais aussi des galeries, des magasins de décoration d’intérieur, des studios de design, des hôtels et des restaurants à travers toute la ville participent au Festival OFF avec un programme spécial.

En plus des différentes expositions, le siège du COAM accueille également le MadridDesignPRO du 13 au 15 février. Sous la devise « Redessiner le monde », pendant trois jours, ils proposeront des discussions, des conférences, des ateliers… Pour continuer à diffuser la valeur du design. Parmi les conférenciers, on compte des maîtres du design nationaux et internationaux, tels que Giorgietto Giugiaro, Neri & Hu, Pedro Feduchi ou Mario Ruiz, et des valeurs émergentes telles qu’Elvis Wesley, membre du collectif Envisions.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies