L’architecture est au service de l’art et de la culture, valorisant son rôle social et son caractère plus scénique. Il conserve parfois son « immortalité », mais dans la plupart des cas, il est temporaire, c’est pourquoi il est défini comme une architecture éphémère. Physiquement mortelle, mais capable de rester dans notre mémoire lorsque l’événement pour lequel elle sert de support ferme ses portes.

Nous vous présentons ici cinq exemples d’architecture éphémère.

 

Astral Bodies, expérience astrale

Astral Bodies était le pari de Finsa dans l’édition 2019 de la Milan Design Week pour présenter son nouveau produit : Fibracolour. ENORME Studio et Vitamin-arte ont relevé le défi. Pour démontrer les possibilités du nouveau matériau, l’équipe de designers a superposé les planches de bois colorées pour former des pièces qui représentaient les endroits où des objets « d’un autre monde » étaient tombés.

Le projet a remporté l’Emporia d’Argent 2019 pour le meilleur montage d’une exposition éphémère transportable et itinérante. Son succès est tel qu’il survit même à l’événement pour lequel il a été créé, la Milan Desing Week.

« Nous avons utilisé la même structure jusqu’à dans sept salons différents, quelque chose de presque impensable pour ce type d’installations qui sont toujours appelées à être uniques et non répétables. Le moyen d’y parvenir était d’utiliser des accessoires d’extérieur et de travailler avec la lumière et l’interactivité avec les artistes de Vitamin-arte. C’est ainsi que nous avons réutilisé les météorites dans chacune des installations, créant à la fois un environnement unique et singulier », explique Carmelo Rodríguez, d’ENORME Studio.

Javier Paz García. « Astral Bodies » est un projet d’ENORME Studio et Vitamin-arte

 

« The Table FINSA », une grande table interactive

Interactif, surprenant, créatif… ENORME Studio a opté pour une grande table de 60 mètres carrés pour la présentation de la Gama DUO de Finsa.

Il s’agissait d’une proposition interactive dans laquelle les échantillons pouvaient être choisis en passant une clé interactive sur le matériel. La pièce était divisée en six petites tables comme des mini-showrooms pour des présentations plus intimes.

Javier Paz Garcia. Un design par ENORME Studio et Vitamin-arte pour montrer un nouveau produit Finsa

 

Ídolos : Miradas milenarias et rigueur scientifique pour tous

Rocamora Diseño & Arquitectura a reçu de nombreux prix pour son travail en muséographie et ses installations éphémères. Ángel Rocamora explique que l’éphémère est « une architecture beaucoup plus ouverte au dialogue entre l’objet et le spectateur ».

C’est une architecture narrative qui essaie de raconter des histoires à travers le patrimoine en touchant tous les types de publics et en respectant la rigueur scientifique.  Ídolos : Miradas milenarias  (Idoles : regards millénaires) en est un exemple.

Cette exposition, qui a parcouru plusieurs villes depuis Alicante jusqu’à Lisbonne, rassemble dans un même espace des pièces d’une vingtaine de musées et de deux collections privées. On y retrace 800 ans d’histoire de l’Espagne et du Portugal, ce qui permet de savoir « comment souhaitaient se voir » les groupes humains qui habitaient l’espace ibérique. Le bois et la pierre symbolisent, dans cette exposition, la fine frontière entre la vie et la mort.

Architecture Rocamora. L’exposition « Idolos » a voyagé dans des villes comme Madrid, Alicante et Lisbonne

 

Yecla, l’art descend dans la rue

Et si l’art prenait la ville ? C’est ce qui s’est passé au Festival de Arte Arquitectura Efímera Yecla [C]reacción 2021, une affirmation selon laquelle, malgré la pandémie, la vie doit continuer.

Alors que le covid-19 menaçait la célébration du plus ancien salon du meuble d’Espagne, l’industrie, les institutions, les artistes et les habitants de la ville murcienne de Yecla se sont réunis pour maintenir l’événement en vie. Avec le design d’Ángel Rocamora, six installations éphémères ont colonisé près de 11 500 mètres carrés de la ville.

« Nous représentons l’industrie du meuble de Yecla à travers une exposition d’architecture éphémère », explique Rocamora, qui se sent tout particulièrement fier de cette initiative. « Nous avons apporté les tables de menuisier, les cages de transport de meubles, les structures en bois des fauteuils… tout pour pouvoir parler de cette structure solide qui est à l’intérieur du meuble et qui symbolisait le caractère des Yeclanos pour faire face à la pandémie ».

Rocamora Arquitectura  Six installations ont investi la ville au festival de Yecla [C]reacción 2021

Showroom 360º, surprise dans le garage

Créativité, innovation et design sont réunis dans l’exposition que le studio BoMa a monté dans le garage de certains bureaux, ayant pour titre Showroom 360º. C’est un projet qui a remporté le prix Emporia d’Or pour le meilleur montage d’une exposition éphémère non itinérante.

L’objectif du projet, capter l’attention du visiteur et susciter la curiosité et l’attente, a largement été dépassé. L’expérience, surprenante, a permis à un espace éphémère de rester gravé dans l’esprit des visiteurs.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de B•Ma estudio (@bomaestudio)