En Espagne, il y a déjà plus d’animaux de compagnie que de mineurs de 15 ans, selon les données du Réseau espagnol d’identification des animaux de compagnie (REIAC). Aux États-Unis, ces statistiques confirment que 72 % des millennials ont un animal de compagnie et que 67 % considèrent les animaux comme leurs « bébés poilus ». Oui, ils font entièrement partie de la famille et, en tant que tels, ils ont besoin d’un espace adapté à leurs besoins, n’est-ce pas ?

La place des animaux de compagnie a gagné en importance et ce phénomène ne se produit pas seulement dans le foyer, mais dans tous les habitats dans lesquels nous vivons (bureaux, restaurants, magasins…), il est donc nécessaire de réfléchir à la façon dont nous concevons ces lieux. De cette façon, nous aurons une coexistence correcte entre les animaux et les personnes.

D’ « interdit aux animaux » à « pet-friendly »

Le changement depuis une dizaine d’années est radical : on est passé de « l’interdiction des animaux » à des environnements de plus en plus « pet-friendly » : des espaces auparavant interdits aux animaux sont aujourd’hui repensés pour leur apporter du bien-être.

On pourrait dire que le boom a commencé en 2012, lorsque Kenya Hara, directeur de design de l’entreprise d’architecture d’intérieur et de décoration Muji, a proposé à douze professionnels de l’architecture de créer des environnements qui changent la façon dont les humains interagissent avec les chiens. Les designs résultant de cette expérimentation sont exposés sur ce site web, où ils peuvent être téléchargés, personnalisés et même encore aujourd’hui postés sur le site une fois le projet terminé.

Plus tard, en 2013, dix studios mexicains ont imaginé Dogchitecture afin de réinventer un élément iconique : la niche du chien. Plus récemment, en 2018, plus de quatre-vingts architectes se sont réunis au BowWow Haus London dans le même but, y ajoutant une vente aux enchères caritative dont les bénéfices ont été reversés à l’organisation de défense des animaux Blue Cross.

Ce chapelet d’événements a entraîné de grands changements dans différents espaces : dans nos maisons, lieux de travail, commerces, restaurants et même sur nos lieux de vacances.

Logements : des locataires à quatre pattes

Proposer des studios et des appartements acceptant les animaux est déjà un aspect remarquable pour les personnes intéressées par la location. Les formules partent de l’intégration du label « adapté aux animaux » sur les plateformes de recherche d’appartements à des stratégies immobilières totalement tournées vers ce public.

À une époque où la différenciation et la diversité sont essentielles, nous avons trouvé un exemple de cette focalisation sur les locataires avec des animaux de compagnie grâce à Blackhorse Mills. De son site web aux réseaux sociaux, cette entreprise axe sa proposition de valeur sur l’offre d’un cadre agréable pour les personnes et les animaux.

Coworking : coworkers poilus

Afin d’éviter que les animaux de compagnie ne passent trop de temps seuls, de nombreux espaces de coworking incitent leurs utilisateurs à les amener désormais avec eux, où ils proposent des services spécifiques tels que des bols d’eau ou un service de promenade d’animaux. Pour faciliter la coexistence entre les travailleurs, certains établissements partagent des lignes directrices de base permettant d’assurer la concentration et les soins.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Work & Woof (@workandwoofatx)

Les matériaux de ces coworkings sont choisis pour leur durabilité et leur design adaptés au confort des personnes et des animaux. L’hygiène est un autre facteur important, il existe donc des éléments qui la garantissent, tels que des couvertures souples lavables.

Retail et animaux de compagnie : clients VIP

Dans le secteur de la vente au détail, vous voulez non seulement mettre les gens à l’aise, mais aussi vos animaux de compagnie. Comment ce concept se matérialise-t-il ? Principalement, à travers des éléments pratiques, des jeux ou des détails expérientiels.

La principale préoccupation de leurs propriétaires est que l’animal soit en sécurité pendant qu’ils restent dans les magasins. Pour résoudre ce problème, Dogspot a trouvé une solution en fournissant des niches à température contrôlée.

A mi-chemin entre le jeu et la stimulation sensorielle, c’est la proposition de la boutique de produits pour animaux Wholesome Canine. Ils y ont conçu des fonctionnalités et activités pour que les animaux de compagnie s’amusent et soient à l’aise pendant que leurs propriétaires font des achats. Sans aucun doute, ces actions aident leurs clients à se sentir plus liés à la marque, alors envisagez un tel cadre dans tout projet de vente au détail, vous gagnerez plus que vous ne l’imaginez.

Restaurants : le menu pour les animaux, s’il vous plaît ?

Les restaurants méritaient une mention particulière, car en plus de partager le confort pour les animaux que nous avons analysé dans le coworking et le retail (principalement des environnements fonctionnels et ludiques), les expériences s’y ajoutent fortement. Vous avez bien lu, de plus en plus nombreux restaurants spécialisent leur menu et leur design pour proposer de la nourriture aux animaux de compagnie.

Et non, on ne parle pas de croquettes pour chien. Si vous aimez un brunch raffiné dans un endroit branché… Pourquoi votre chien ne partagerait-il pas ce plaisir avec vous ? C’est l’idée développée par Savage Garden à travers leur brunch mensuel. Cupcakes, infusions… Le tout adapté avec des produits uniques pour les animaux, bien sûr.

Zones de vacances : toute la famille part

Les données parlent à nouveau : 42 % des personnes choisiraient une destination ou une autre en fonction de la possibilité ou non d’amener leur animal de compagnie. De la même manière que cela arrive avec les logements, les plateformes et les agences de voyages ont alors adapté leurs moteurs de recherche pour inclure le label « pet-friendly ».

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Canine Cottages (@caninecottages)

Et non seulement les plateformes l’ont fait, mais même, il existe déjà des espaces de vacances conçus spécifiquement pour toute la famille, y compris les membres à quatre pattes, pour profiter d’une période de détente en partageant tous les espaces. Ici, ils peuvent monter sur le canapé !

Allez-vous prendre en compte les animaux de compagnie dans votre prochain projet, quel qu’il soit ? Pouvez-vous partager votre expérience avec nous ? Faites-le via les réseaux sociaux avec le hashtag #ConnectionsByFinsa.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies