Le a-commerce est un pas de plus dans le monde du commerce électronique. Grâce à l’utilisation de dispositifs intelligents et des nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle, la réalité augmentée ou le big data nous permet d’automatiser les achats au moment où nous en avons besoin… ou au moment où nous en éprouvons le désir. Si ce n’est pas encore clair pour vous, nous vous donnerons quelques exemples.

L’échec Dash Button d’Amazon 

Le géant du a-commerce ne pouvait pas ne pas faire partie de cette nouvelle tendance de consommation. C’est pour cette raison qu’il a créé le Dash Button, un bouton physique lié à un compte d’Amazon qui permettait d’acheter un produit -chaque produit était programmé pour l’un d’eux- de manière automatique, en seulement une pression. Considéré inutile par beaucoup de personnes, depuis février dernier, Amazon a retiré ce bouton du marché, dépassé par les assistants vocaux comme Alexa ou Echo.

Votre poubelle fait les courses à votre place 

Le Dash Replenishment Service d’Amazon continue d’offrir la possibilité d’automatiser les achats à travers des dispositifs connectés comme des frigidaires, cafetières ou machines à laver. Mais ce qui a le plus attiré notre attention, c’est GeniCan, un scanner connecté à la poubelle qui détecte quels produits nous avons jetés et réalise nos courses à notre place.

L’Oréal

L’une des principales marques de cosmétique du monde a misé sur la technologie avec l’introduction d’outils de réalité augmentée et d’intelligence artificielle, en lien avec des applications qui permettent l’achat en temps réel. Par exemple, une application qui vous recommande des produits basés sur les problèmes détectés sur vos selfies et qui permet de les acheter au même moment. De plus, l’asiatique Watson a lancé #ColourMe, qui permet d’essayer de manière virtuelle 300 produits de maquillage et réaliser votre achat de manière immédiate.

a-commerce pour vos voyages 

Le secteur touristique profite également des avantages de ce système. Grâce à la startup Nixi1, nous pouvons réaliser la réservation d’un vol ou d’un hôtel, en laissant seulement un message vocal sur un service de messagerie instantanée. L’intelligence artificielle entre en contact avec les chercheurs et envoie un lien avec les options disponibles. L’application Revolut vous offre une assurance voyage quotidienne de manière automatique lorsque votre géo-localisateur lui indique que vous êtes sorti de votre pays.

Abonnez-vous et ne vous en souciez plus  

Nous avons tous besoin de changer de chaussettes. Blacksocks vous offre la possibilité d’oublier de les acheter, et ce, pour la vie, avec l’option “ sosckscription “, avec laquelle vous décidez du nombre et de la périodicité de l’envoi de votre premier achat. La compagnie américaine Dollar Shave Club utilise le même système d’abonnement et d’envoies journaliers, en vous envoyant chaque mois des lames de rasoir pour un dollar, et la compagnie mexicaine Zoé Water, vous offre la possibilité de passer une commande d’eau minérale que vous recevrez mensuellement chez-vous, évitant ainsi d’épuiser votre stock.

Acheter avec un sourire 

Et nous ne faisons pas référence au fait que vous soyez aimable avec le vendeur, étant donné qu’il n’y en a pas. Lorsque la technologie a-commerce se déplace aux points de vente physique, elle vous permet de réaliser votre achat sans passer par la caisse, de la même manière qu’au supermarché Amazon Go. Le géant chinois Alibaba a suivi l’exemple en développant la technologie de reconnaissance faciale. Il l’a premièrement testée sur le café pop-up Tao Café et l’a ensuite appliquée aux bornes libre service de KFC avec le système innovateur “ smile to pay “, où la seule chose que vous devez faire pour payer votre commande est sourire.

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies