Après la pandémie, nous demandons en davantage à nos cuisines. Ce ne sont plus de simples espaces fonctionnels. « Elles deviendront l’un des points centraux de la maison », comme l’a avancé l’architecte d’intérieur Maria Bermúdez dans ce post de Connections by Finsa.

Les confinements dans le monde entier nous ont amenés à valoriser, plus que jamais, une cuisine non seulement pratique et hygiénique, mais aussi configurée avec un design harmonieux. De plus, nous utilisons souvent maintenant cet espace comme lieu de télétravail, voire d’étude ou de sport. Comment créer des environnements qui répondent à ces besoins ? Nous l’analysons ci-dessous.

« Rendre chaleureuse » la cuisine

Les tendances 2021 / 2022 cherchent à « rendre chaleureuse » la cuisine. Que représente ce concept ? Il s’agit de rechercher la connexion avec d’autres espaces de la maison, comme le salon. Le meilleur moyen de retracer cette union se trouve dans les îlots et dans les diverses manières de les composer. Le pari est dirigé vers des concepts tels que les tables rattachées d’un côté ou les grandes armoires à colonnes. Fini donc l’agencement du bar avec des tabourets hauts.

Un autre grand allié pour obtenir de nouveaux usages se trouve dans les portes escamotables. Il s’agit là d’une solution qui aide à cacher la cuisine ou à créer une nouvelle ambiance beaucoup plus neutre, particulièrement utile pour les bureaux ou les hôtels.

Si vous recherchez cette ligne neutre, les cuisines cachées dans les armoires sont idéales pour créer des lieux qui répondent à l’exigence multifonctionnelle que nous demandons à nos maisons ou aux espaces de détente dans les environnements de travail, les auberges, les campings…

Et les petites cuisines ?

Nous sommes conscients que nous vivons dans des espaces de plus en plus réduits, il est donc crucial de tirer le meilleur parti de chaque mètre carré. Gardez à l’esprit ces cinq conseils d’utilisation, toujours en fonction de l’utilisation que nous voulons faire de cette cuisine (elle sera différente si nous en faisons un usage intensif que si nous l’utilisons quelques fois par semaine) :

  1. Mini électroménager : ils renforcent la capacité de stockage et crée plus de surface de travail.
  2. Colonnes (au lieu de modules hauts) et modules bas : si nous avons besoin d’un stockage supplémentaire au lieu de tant de surface de travail.
  3. Des modules bas : pour créer une sensation d’espace.
  4. Modules étroits (type porte-bouteilles de 150 mm de large) : pour combler les petits espaces.
  5. Union de la cuisine et du salon : au moyen d’un îlot, d’une péninsule ou d’une étagère profilée en métal qui divise les pièces de manière légère.

Quels matériaux sont à la mode dans les cuisines ?

Compte tenu de la tendance qui cherche à « vivre la cuisine », les matériaux idéaux sont ceux qui nous transmettent des expériences à travers la vue et le toucher. Nous devons créer des espaces remplis d’histoires et de vie, quelque chose qui surgit en réponse à la numérisation : nous pouvons voir les gens ou acheter des vêtements sans les toucher, il nous manque les textures et les sensations que les écrans ne nous transmettent pas. Des matériaux comme le bois plaqué aux textures très profondes seront vos meilleurs alliés pour rester en phase avec cette envie.

Car le bois technique et ses nombreuses variantes ont toujours été protagonistes dans la cuisine : massif, laqué, stratifié, mélaminé… À cela, il faut ajouter qu’il existe de plus en plus de matériaux innovants, de grande résistance et de finition extra mate et anti traces, deux éléments qui sont en plein essor.

Maintenant que vous connaissez les tendances, comment allez-vous les appliquer ? Dites-le nous sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #ConnectionsByFinsa.