Il est temps de réinitialiser la planification urbaine. La crise sanitaire a marqué un tournant dans l’un des concepts qui marquent le présent et l’avenir des villes : la mobilité.

Les plateformes de gestion du trafic, les applications de mobilité, l’émergence de nouveaux véhicules durables ou la redistribution d’espaces favorisant la distanciation sociale nous permettent de répondre aux nouveaux enjeux de la mobilité urbaine.

C’est ainsi que nous allons nous déplacer dans les villes. La micromobilité s’impose. Nous vous montrons façons six façons de la cultiver :

Des chemins verts

Récupérer la ville pour les piétons, la tendance déjà amorcée par les villes du monde entier, prend de l’ampleur. Les options : des quartiers à 15 minutes, la piétonisation de grandes avenues et des chemins verts comme celui de Jiangyin Greenway, en Chine. Un itinéraire de 6 km qui vise à promouvoir le transport durable et le plaisir urbain.

Des villes « bike friendly »

Le vélo est l’un des meilleurs exemples de mobilité urbaine durable. Il améliore la qualité de vie, réduit la pollution, réduit le bruit… C’est pourquoi de nombreuses villes ont rejoint la culture « bike friendly ».

Copenhague en est un exemple. Et c’est précisément en s’inspirant de la capitale danoise qu’un étudiant a créé le vélo intelligent dès 2013 : The Copenhagen Wheel.

Des trottinettes électriques

Nous avons appris à vivre avec bien avant que la COVID n’entre dans nos vies. Aujourd’hui, la trottinette électrique fait partie de la carte urbaine comme l’une des alternatives de mobilité les plus utilisées, qui a également été étendue au lieu de travail.

Mais… Véhicule propre ou partagé ? Des plateformes telles que Lime ou Wind ont cédé la place à de nouvelles entreprises de micromobilité qui mettent les scooters à la disposition des citoyens pour se déplacer efficacement, économiquement et en toute sécurité.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Lime (@lime)

Carsharing

La tendance atteint également les motos et les voitures. Le carsharing se fait une place. C’est une option collaborative qui permet la location de voitures électriques pendant une durée déterminée, avec une application sur votre portable, prête à l’emploi.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de SHARE NOW (@sharenow)

Des taxis aériens

Pourquoi ne pas être dans les nuages ? L’élan du e-commerce a rationalisé l’utilisation des drones pour la livraison de marchandises. Amazon a déjà obtenu l’autorisation de commencer à l’utiliser aux États-Unis.

Mais pourquoi ne pas aller plus loin ? Les taxis aériens arrivent. La Corée du Sud a déjà testé son premier taxi volant. Et en Espagne, nous pourrions voir les premiers véhicules en 2023.

Des systèmes intelligents

Les nouvelles technologies sont associées à la mobilité durable. Les grandes villes, comme Rio de Janeiro, disposent de capteurs et de caméras dans toute la ville pour fournir des informations en temps réel sur l’état du trafic.

Et Londres a fait la promotion du Smart Parking pour informer sur les places de parking les plus proches, des applications qui réduisent le temps et les émissions de composants néfastes pour l’environnement.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies