L’agriculture traditionnelle est soumise aux influences du climat, des nuisibles et à la main de l’Homme. La technologie peut-elle aider le secteur primaire face à ces éléments ? Oui ! La numérisation du terrain est arrivée et les experts parlent déjà de « la nouvelle grande révolution du secteur agricole ».

Cette modalité 4.0 est basée sur le concept de l’industrie intelligente et intègre des outils pour obtenir des données de l’ensemble de la chaîne agroalimentaire et pouvoir les traiter pour obtenir des modèles plus efficaces, efficients et respectueux de l’environnement.

Applications mobiles : les besoins de vos cultures, dans votre poche

Les applications mobiles permettent de connaître, à tout moment et de n’importe où, l’état et les besoins des plantations. Un exemple est l’application de Cesens, une entreprise leader dans les systèmes matériels et logiciels d’aide à l’agriculture, qui permet de contrôler l’état des cultures avec précision et en temps réel.

Certains de ses avantages consistent à connaître le risque d’infection par les nuisibles, par maladies, ou à surveiller le stress hydrique et la teneur en eau du sol. De plus, elle dispose d’un système d’alerte entièrement configurable afin que les notifications atteignent instantanément les téléphones portables des utilisateurs.

Drones : les surveillants aériens

Les drones ont la capacité de survoler de grandes étendues de terres agricoles en peu de temps, ils peuvent collecter des images nettes et fournir une grande quantité de données. La société catalane Hemav utilise la technologie des drones et des données agronomiques pour proposer au secteur agricole des recommandations afin de rendre ses traitements plus efficaces. En plus des données collectées, ils ont la capacité de générer des estimations de la production végétale, tant en termes de quantité que de qualité.

D’autres entreprises en Europe proposent l’optimisaiton de l’agriculture par l’usage des drones ; c’est le cas de Gamaya (Suisse, fondée en 2015), Delair (France, fondée en 2011) ou encore  Accelerated Dynamics et Hummingbird Technologies, toutes les deux fondées en 2016 en Grande-Bretagne.

Les robots : une aide pour les tâches les plus difficiles

La robotique augmente l’efficacité, réduit la dépendance à la main-d’œuvre, aide à effectuer les tâches les plus difficiles sur le terrain et optimise les coûts. La start-up Automato Robotics propose une solution possible pour résoudre la crise de l’emploi agricole en développant des robots efficaces et abordables pour tous les agriculteurs. Son produit phare est un robot développé pour la récolte des tomates en serre.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies